Maison intelligente Conseils Comment utiliser une lampe de luminothérapie ?

Comment utiliser une lampe de luminothérapie ?


La lampe de luminothérapie fait partie des méthodes utilisées par les médecines douces. Elle offre différents bénéfices pour l’organisme. Elle régule l’humeur et équilibre les hormones. Cela dit, il faut se conformer aux bons usages pour tirer pleinement profit de cette invention. Retrouvez quelques rappels sur le mode d’emploi de cet équipement aux multiples vertus.

Une simple exposition matinale à la lampe thérapeutique suffit

Pour tirer profit des bienfaits de la luminothérapie, il est primordial de se procurer un équipement adéquat. Vous devriez notamment trouver une lampe de bonne puissance sur http://www.luminotherapie.fr/prix-des-lampes-de-luminotherapie/. En tout cas, prévoyez une intensité de 10 000 lux ou légèrement inférieure. Programmez vos séances tous les matins. Une demi-heure par jour devrait amplement suffire pour réguler votre rythme circadien. C’est l’horloge interne qui gère le temps de sommeil et le dynamisme de la journée.

Les 10 000 lux agissent sur votre humeur, dès votre réveil. Ils permettent d’améliorer votre concentration et préviennent les poussées d’acné et divers problèmes cutanés.

Il ne faut pas aussi oublier de préciser que chaque spectre a son action précise sur l’organisme. Le bleu par exemple est excellent contre la dépression hivernale. De plus, la luminosité devrait être réglée en fonction de vos besoins.

La durée de l’utilisation et l’intensité changent selon les besoins du patient

Vous pouvez vous contenter d’une lampe de luminothérapie d’appoint. À l’instar du Beurer TL 55, certains produits offrent une redoutable efficacité en dépit de leur petite taille. Ce sont souvent des équipements compacts pour le voyage. Ils délivrent moins de puissance que les versions fixes. Pour arriver au même résultat, il faut juste s’exposer un peu plus longtemps. Si votre appareil procure 2 500 lux, il faudra une séance de deux heures par jour pour obtenir des bénéfices réels pour votre santé.

Sachez aussi que les enfants n’ont pas des besoins identiques à ceux des adultes. Leur cristallin est encore en développement. Il vaut mieux éviter de les exposer à une lampe de luminothérapie de plus de 5 000 lux. Le temps d’exposition doit également être réduit. Dans tous les cas, la lumière thérapeutique peut apporter divers bénéfices mesurables, notamment sur les résultats scolaires. L’enfant dort plus profondément et aura plus de tonicité musculaire grâce aux photons.

D’autres détails à considérer pour tirer profit de la luminothérapie

En principe, la lampe thérapeutique n’a pas d’effets secondaires sur le corps. Utilisée à bon escient, cette technologie fait du bien à l’organisme et à l’esprit. Malgré tout, il y a quelques contre-indications. Les personnes souffrant de problèmes de peau devraient faire attention à cette invention. Avant de l’utiliser, elles doivent demander les conseils d’un dermatologue. Les enfants de moins de 3 ans ne devraient pas non plus s’exposer à cette source de lumière trop intense pour leurs yeux. Ils risquent de développer des troubles du sommeil ainsi qu’une sorte d’hyperactivité. Les patients avec des soucis d’ordre psychologiques ou neurologiques devront aussi redoubler de vigilance. Dans tous les cas, il faut toujours un avis médical avant de se mettre à la luminothérapie. Les professionnels peuvent prescrire un traitement en précisant la durée, mais également l’intensité nécessaire. Il faudra respecter une bonne distance avec la source lumineuse.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post