Quel est le meilleur isolant pour une cave ?


 

On n’y pense pas toujours, pourtant dans les travaux d’isolation la cave ne doit pas être oubliée. Les avantages sont multiples, à condition de choisir le bon matériau. Quel isolant pour cave choisir ? Découvrez-le en continuant votre lecture.

L’importance de bien choisir l’isolant pour la cave

Que l’on souhaite l’aménager pour en faire une pièce à vivre, améliorer son confort ou bien d’autres encore, pour bien isoler sa cave il ne faut pas se tromper sur le choix des matériaux à utiliser. Seule une bonne isolation peut vous garantir de bénéficier du principal avantage de tels travaux, à savoir réaliser des économies d’énergie. En effet, les caves sont responsables à elles seules de 7 à 15% des déperditions thermiques d’une habitation. Une bonne isolation de cette partie du logement vous permettra en outre de :
• Maîtriser l’humidité qui remonte généralement de la cave ;
• Améliorer la qualité de vie de cet espace ;
• Éviter que le froid émanant souvent de la pièce occasionne des courants d’air et un refroidissement du sol ;
• Diminuer les émissions de CO2 et agir ainsi pour la préservation de l’environnement ;
• Conserver les boissons à une température ambiante s’il s’agit d’une cave à vins.
Ainsi, choisir le bon matériau permettra que le logement soit effectivement moins énergivore, la meilleure solution n’étant pas la même d’un cas à un autre.

Bien choisir l’isolant pour une cave

Le choix de l’isolant pour une cave doit tenir compte de plusieurs facteurs. Selon qu’il s’agisse d’une cave enterrée ou d’une cave hors sol les matériaux indiqués ne seront pas les mêmes. Dans le premier cas il est conseillé d’opter pour un isolant insensible à l’humidité à l’instar du polystyrène expansé dont vous pouvez trouver toutes les caractéristiques sur le site Sweetyhome. Dans le second cas une isolation classique des murs peut suffire, un traitement hydrofuge devant cependant être appliqué avant l’installation de l’isolant afin d’éviter d’éventuelles remontées capillaires.
Un autre élément dont il faut tenir compte dans le choix de l’isolant d’une cave est la région dans laquelle se situe le logement. Le climat et par conséquent la résistance thermique R adéquate ne sont pas les mêmes d’une région à une autre. Dans les régions chaudes il est généralement conseillé d’opter pour un matériau dont la valeur thermique minimum est de R-30, contre R-60 pour les zones au climat froid.
Il faut savoir que le meilleur isolant d’une cave dépend également de la régularité des murs. S’ils sont en parpaings ou en béton parfaitement réguliers, les panneaux composites sont une bonne idée. Si par contre ils sont irréguliers, il serait préférable de réaliser un doublage à base par exemple de plaque de plâtre hydro. Si vous souhaitez profiter de l’occasion pour améliorer l’esthétique de la pièce, une autre possibilité est d’y associer de la laine de roche ou de verre. Quelque soit le cas, il faut conserver une hauteur sous plafond d’au moins 2m10, isolant compris.
Outre ces éléments, dans le choix d’un matériau devant servir à l’isolation d’une cave il faut tenir compte du budget à disposition. Le coût des matériaux isolant est assez variable selon qu’il s’agisse notamment des laines minérales, des panneaux de polystyrène extrudé ou expansé, ou encore de la mousse polyuréthane. Les travaux pouvant être onéreux, il est toutefois possible de bénéficier des aides financières. Pour plus d’informations cliquez ici.
Plusieurs raisons peuvent justifier le fait que l’on souhaite isoler sa cave. Quelque soit l’objectif, il est important de ne pas se tromper dans le choix de l’isolant pour une cave. N’hésitez pas à solliciter un professionnel pour mieux vous aiguiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *